Curiosité
du ven. 10 avr. au dim. 12 avr.

La Cité Merveilleuse

Curiosité
du ven. 10 avr. au dim. 12 avr.

La Cité Merveilleuse

Accueil > Spectacles > La Cité Merveilleuse

La Cité Merveilleuse


  • Carré (Saint-Médard-en-Jalles)


10 ans, l’anniversaire du Carré-Colonnes
L’année dernière, plusieurs Saint-Médardais sont venus nous faire part d’un projet atypique, une Cité, où ils souhaiteraient habiter, dans le Carré ! Nous sommes restés un peu dubitatifs. Puis très vite leurs idées et leur enthousiasme nous ont séduits. C’est un bouleversement pour tout le monde. Mais les 10 ans du Carré-Colonnes et les 50 ans du bâtiment méritaient bien que nous ouvrions nos portes à cette expérience, à cette aventure exceptionnelle hors des sentiers battus du théâtre.
Sylvie Violan, directrice du Carré-Colonnes

Une île dans la ville !
En 2020, nous confions donc à trente familles de Saint-Médard les clefs du Carré pour qu’elles le transforment en lieu de vie, leur lieu de vie idéal. Une petite ville, une cité où elles pourront exprimer leur art de vivre en toute liberté. Une île dans la ville, une cité autonome au coeur de la métropole...

Un chantier qui commence
À l’heure où vous lisez ces lignes, des discussions sont avancées, des repérages ont été fait, des hommes et des femmes commencent à s’affairer, laissons-leur la parole : « Tout ça est né informellement en discutant les uns avec les autres, en imaginant tout haut. On avait chacun notre petite vie et on s’est retrouvé autour de cette grande envie. Cette ville dans la ville. Et on va le faire ! Comme c’est très fraternel et respectueux entre nous, on sent qu’on peut s’autoriser à rêver, même à contre-courant. »
Pierre, 47 ans, Caupian

« Ce qu’il y a de formidable avec la Cité Merveilleuse, avant tout, c’est qu’on est responsable de nous-même, entièrement ! Tout ce qui n’est pas envisageable une seconde dans le monde extérieur, dans la cité, cela devient une idée sérieuse à essayer. »
Céline, 32 ans, Cérillan

« L’eau monte, les sols sont pollués, nous vivons la sixième extinction de masse. Franchement, on n’a pas grand-chose à perdre à essayer de vivre autrement un petit peu pour voir, non ? On ne dit pas que la Cité Merveilleuse est la solution aux problèmes du monde, non non, pas du tout. Je dis juste que c’est la solution à mon bien vivre. »
Geneviève, 72 ans, Camp des Lanciers

Avec l’aide de l’équipe du Carré-Colonnes
« Ils vont investir le bâtiment de fond en comble. La chenille va devenir papillon ! Ça fait six mois qu’on travaille dessus avec l’équipe du Carré et les services de la ville. Techniquement, leur projet est tout à fait viable, ils respectent les conditions de sécurité et savent s’adapter. C’est vrai que c’est enthousiasmant, ça nous change des spectacles. C’est très agréable de travailler avec les futurs habitants, ils sont humbles, sûrs de rien mais prêts à tout. »
Yvon Trébout, directeur technique du Carré-Colonnes

Et le soutien actif d’Opera Pagaï
« Avec Opéra Pagaï, nous avons déjà mené des projets artistiques d’habitat alternatif, alors cette idée de transformer le Carré en une Cité autonome pour vivre à l’intérieur, ça nous parle bien sûr. C’est de l’utopie de proximité ! Nous les accompagnons dans la réflexion et la création de la Cité Merveilleuse et nous les aiderons pour l’organisation des journées portes ouvertes en avril. »

Cyril Jaubert, metteur en scène d’Opéra Pagaï

 Partagez l'événement

RESERVEZ VOS PLACES

1 Cité Merveilleuse 8 €

2 Cité Merveilleuse gratuit pour les -12 ans

Réserver vos places >>

INFOS COMPLÉMENTAIRES

les saisons
précédentes
espace
pros &
partenaires
contactez
nous