l Fúria

La fureur de vivre

Les neuf danseurs brésiliens de Fúria n’ont rien et ils sont tout : princes drapés de haillons, princesses d’un royaume bâti à coups de matériaux de récup’. Toujours lucides et fiers, ils présentent un corps collectif pétri des maux de leur pays. Leur communauté mutante se recompose sans cesse au fil de processions lentes comme un cortège royal, de duos de maîtres et d’esclaves, de sculptures vivantes et de figures hurlantes. En reine chorégraphe de cette danse povera, Lia Rodrigues construit une pièce surgie de la marge, nourrie aux écrits des poètes femmes et des images du monde. Sa troupe d’interprètes, pour beaucoup issue des favelas, inverse les assignations de castes et de couleurs de peau. Fúria ne laisse pas indemne. Et le pouls battant de la musique kanak passée en boucle n’y est pas pour rien.

Attention, spectacle au Théâtre d'Angoulême - Scène nationale, on vous y emmène EN BUS !
NAVETTE + SPECTACLE = tarif unique de 20€
Départ aux Colonnes : 18h
Retour vers 23h

On en parle !

Le Monde

« La chorégraphe brésilienne au geste solide et charpenté soulève de nouveau la question du groupe de l ‘espace de la construction d’un phénomène spectaculaire au carrefour de la danseet du paysage avec sa Fúria. »

Lire l'article

LesInrockuptibles

« Fúria comme d’autres créations de Lia Rodrigues montre les corps sans détour, aborde les thèmes de la domination tout en étant gorgé de références au Brésil dans sa diversité. Un véritable livre ouvert sur le monde qui l’entoure.  »

Lire l'article

Les Echos

« On ne sort pas indemne d’une représentation de Fúria. Sonné, bouleversé ou énervé , au choix. La chorégraphie de Lia Rodrigues est de ces spectacles – monde qui parlent à tous.  »

Lire l'article


Distribution


Ça pourrait vous intéresser...