facebook

édito 19/20

Le Carré-Colonnes fête cette année ses 10 ans : résultat du rapprochement des deux structures culturelles des villes de Blanquefort et de Saint-Médard-en-Jalles qui se sont unies afin de développer et soutenir le spectacle vivant sur notre territoire. 10 ans de travail intense pour faire découvrir à un public amateur ou néophyte des propositions culturelles très diverses issues du théâtre, de la danse, du cabaret, du conte ou encore du cirque. 10 ans de collaboration active avec les partenaires institutionnels et de coopération avec des artistes nationaux et internationaux afin d’offrir une programmation de qualité, permettre aux artistes de créer et d’aller à la rencontre des populations sous des formes multiples. Le festival Échappée belle ainsi que le FAB (Festival International des Arts de Bordeaux Métropole) ont permis à de nombreux artistes de se faire connaître et de proposer des projets innovants. Ces festivals sont désormais bien ancrés dans le territoire et ont donné un vrai rayonnement à notre Scène Conventionnée d’Intérêt National, art & création.

Pour cette saison exceptionnelle, le Carré-Colonnes a invité des artistes fidèles qui ont fait le bonheur de nombreux spectateurs. On retrouvera entre autres, Agnès Pelletier et la cie Volubilis, Jérôme Rouger ou encore les 26000 couverts, et bien d’autres encore qui sont devenus des incontournables de la scène française. La Petite Fabrique de Betty Heurtebise clôturera ses 10 ans de compagnonnage avec une double proposition itinérante dans le Médoc pour l’enfance et la jeunesse. Par ailleurs, pour conforter et amplifier son action, le Carré-Colonnes est dans l’attente d’une labellisation « scène nationale ». En effet, avec une centaine de spectacles et près de 300 représentations par an, le Carré-Colonnes est arrivé à maturité pour prétendre à cette reconnaissance. Celle-ci viendrait récompenser le long travail de recherche sur le développement et le soutien au spectacle vivant et lui donnerait un nouvel élan afin de poursuivre ses missions de service public auprès des artistes comme des habitants de tout un territoire.
Pour cette fête d’anniversaire, j’ai souhaité que les invités soient les artistes qui ont marqué l’histoire de ces dix dernières années au Carré-Colonnes. Ainsi, tous les spectacles que vous verrez cette saison ont un lien fort avec nos théâtres, notre équipe, notre territoire, une histoire avec nous, avec vous, que vous pourrez découvrir sur chaque page dans l’encart « 10 ans ». Des artistes complices, contributeurs d’idées loufoques parfois absurdes, porteurs d’un sens aigu de l’humour et toujours avides d’inventer de nouvelles formes esthétiques. Leurs créations sont joyeuses et ludiques (26000 couverts, Agnès Pelletier, François Gremaud), émouvantes et sensibles (Betty Heurtebise, Auguste-Bienvenue, Anne-Cécile Paredes, Hamid Ben Mahi, Olivier Letellier), étonnantes et intrigantes (Philippe Quesne, Chloé Moglia, Claudio Stellato, Turak théâtre) ou virtuoses et poétiques (Zingaro, XY, Groupe Acrobatique de Tanger, Soraya Thomas, Camille Rocailleux). Leur regard décalé et les thématiques inspirantes qu’ils abordent ont dessiné, au fil des ans l’identité du Carré-Colonnes. Les artistes prennent la parole, provoquent le débat, s’emparent des problématiques de société (Massimo Furlan). Ils font valser les codes de la représentation, abordent le plateau dans des formes parfois proches de conférences performatives (Jacques Gamblin, Fréderic Ferrer, Johann Le Guillerm, Fanny de Chaillé). Nous partageons leurs questionnements, habitons la même planète. Si l’urgence de la transition écologique alimente le travail de beaucoup d’entre eux (cycle de conférences page 63), d’autres ouvrent notre regard à des urgences sociales tout aussi préoccupantes (Agnès Mateus, Alice Ripoll, Thomas Ostermeier-Didier Eribon). A noter que les spectacles de Isabelle Florido et Gaëlle Bourges seront traduits en langue des signes. Sérieux sans se prendre au sérieux, nos théâtres ouvrent leurs portes à tous : on peut alors penser et réfléchir au monde sans prendre l’air savant, garder le sens de l’humour et de la fête. Pour vous le prouver, en avril 2020, date anniversaire de la naissance officielle du Carré-Colonnes, je confie les clés du Carré à des familles de Saint-Médard et de Blanquefort qui s’y installeront pour vivre leur utopie de Cité Merveilleuse.
Ne ratez surtout pas leurs portes ouvertes !

Véronique Ferreira
Maire de Blanquefort
Présidente du Carré-Colonnes

Jacques Mangon
Maire de Saint-Médard-en-Jalles
Vice-Président du Carré-Colonnes

Sylvie Violan
Directrice du Carré-Colonnes
Directrice du Festival International des Arts
de Bordeaux Métropole


 

les saisons
précédentes
espace
pros &
partenaires
contactez
nous